Schneider Electric

OBJECTIF : Embaucher 2 500 jeunes dans les 10 prochaines années.

Hier connu comme leader incontestable de la distribution électrique et des automatismes industriels, Schneider Electric est aujourd’hui le spécialiste mondial de la gestion d’énergie. Cette évolution de métier est au coeur de la stratégie du Groupe dont le CA a doublé durant ces six dernières années (19,6 milliards d’euros en 2010). Un succès notamment dû aux 100 000 collaborateurs et davantage qui conçoivent, développent, fabriquent et vendent les solutions de gestion de l’énergie dans près de cent pays. Pour Schneider Electric en France, l’enjeu des 10 prochaines années est le transfert de compétences de la « génération papy-boom », soit prés de 4600 personnes. L’entreprise entend maintenir et développer les compétences du groupe en initiant une politique de gestion de l’emploi qui place les jeunes alternants au cœur de sa politique de recrutement. La formation par alternance constitue un volet majeur de la politique sociale du groupe depuis 1993, date de la signature du premier accord d’entreprise en faveur de la formation et de l’emploi des jeunes. Les objectifs de ce dispositif de sélection et d’accueil très complet sont le développement des compétences, la réussite du diplôme et l’accompagnement vers l’emploi. Pour la rentrée 2011, nous prévoyons d’accueillir près de 700 alternants et 500 stagiaires.

 

Un dispositif pour l’égalité des chances


En 2004, Schneider Electric crée le dispositif d’insertion professionnelle «100 Chances -100 Emplois». Il fédère acteurs publics et entreprises pour accompagner les jeunes adultes (18-30 ans) issus des quartiers dits «sensibles» jusqu’à l’emploi durable.
Ce programme, actif dans 9 villes en France, a suivi plus de 600 jeunes.

100chances-100emplois.org


haut de page